Atténuer le rhume des foins avec des brocolis et du cardiosperme

Eternuements, toux et yeux qui brûlent: toujours plus de gens souffrent de rhume des foins au printemps. Les pollens peuvent parcourir des kilomètres dans l’air et atteignent ainsi des endroits qui sont même éloignés de la forêt et des prairies. Vous pouvez donc remarquer subitement dans votre appartement en ville une sensation de démangeaison dans le nez. Certains souffrent depuis des années de rhume des foins, d’autres observent...

Eternuements, toux et yeux qui brûlent: toujours plus de gens souffrent de rhume des foins au printemps. Les pollens peuvent parcourir des kilomètres dans l’air et atteignent ainsi des endroits qui sont même éloignés de la forêt et des prairies. Vous pouvez donc remarquer subitement dans votre appartement en ville une sensation de démangeaison dans le nez. Certains souffrent depuis des années de rhume des foins, d’autres observent les symptômes pour la première fois, et d’autres encore ne les ont jamais ressentis aussi fort que cette année. C’est le moment de faire quelques réflexions et de donner des conseils sur la manière de les aborder, également sans utiliser une quantité de produits chimiques inutiles.

Fausse alerte

Pourquoi le rhume des foins se produit-il en fait? En cas de rhume des foins et d’autres allergies, le système immunitaire réagit de manière disproportionnellement intense à un stimulus en fait inoffensif, ou à certaines substances. Ces substances sont classifiées à tort par le système immunitaire comme dérangeantes et elles déclenchent alors une réaction allergique. Ces substances sont également appelées allergènes, qui sont présents sous les formes les plus diverses dans l’environnement, dans les aliments, dans les objets d’usage courant et également dans les cosmétiques. Les produits de soins inappropriés, les colorants pour cheveux et certains médicaments peuvent déclencher des réactions allergiques tout comme les aliments et les bijoux (p. ex. le nickel) Mais notre environnement peut également déclencher des allergies (pollen, soleil).

La barrière cutanée est perturbée, selon la gravité des réactions se présentent sous la forme de démangeaisons, érythèmes, sécheresse du cuir cheveu ou papules. Les personnes affectées ont une qualité de vie fortement restreinte du fait de ces réactions cutanées ou troubles respiratoires désagréables, généralement douloureux. Les symptômes du rhume des foins peuvent être nombreux: nez qui coule, yeux larmoyants et brûlants, crises d’asthme ou éruption cutanée accompagnée de démangeaisons. Parfois il se produit aussi des diarrhées, des ballonnements et des maux de ventre.

L'intestin joue un grand rôle

Il existe des remèdes naturels pouvant atténuer, voire éliminer les allergies. On peut prendre aussi des antihistaminiques, généralement prescrits par le médecin, mais ces médicaments causent souvent des effets secondaires indésirables. De très bons résultats sont obtenus avec des remèdes homéopathiques. Contactez un homéopathe et découvrez le traitement qui vous convient. Mais antihistaminiques ou remèdes homéopathiques – ils ne font que combattre les symptômes. Il est temps de réfléchir à l’intestin, car il joue un rôle tout à fait essentiel en matière d’allergies: environ 80% du système immunitaire sont situés dans l’intestin. Comme les défenses immunitaires sont déjà très affaiblies chez les allergiques, il est judicieux de les renforcer. Une alimentation plus saine peut déjà apporter un soulagement!

Un remède populaire traditionnel, qui accoutume le corps peu à peu aux pollens de la région, c’est le miel. Mais pas n’importe quel miel du supermarché. Procurez-vous de préférence le miel chez un agriculteur proche de chez vous, car il devrait toujours être récolté par des abeilles de la région. De plus, il doit être cru, donc non chauffé, naturel et non filtré. Savourez-en tous les jours une cuillerée simplement comme ça ou dissous dans un verre d’eau chaude.
On attribue également aux herbes un effet curatif, surtout la camomille, les fleurs de sureau et l’achillée. L’ail, l’angélique et la racine d’igname fortifient en outre le système immunitaire.

Mangez des noix, des brocolis et des épinards

Mangez le plus possible d’aliments naturels. Noisettes, germes, fruits secs, légumes verts feuillus, qui sont riches en antioxydants – également préparés sous la forme d’un excellent smoothie. Les brocolis (contiennent une énorme quantité de vitamine C!) et les baies (arme secrète: baies de sureau, également lors de refroidissements) et les agrumes peuvent renforcer votre système immunitaire et vous rendre ainsi moins susceptibles aux allergies.

Les plats et produits finis du supermarché, contenant du sucre, des additifs artificiels et des édulcorants affaiblissent votre système immunitaire. Couvrez environ la moitié de l’assiette avec des fruits et légumes crus, ils contiennent particulièrement beaucoup de nutriments. Si vous en faites une règle à chaque repas, vous éprouverez bientôt une plus grande vitalité et un meilleur équilibre. Attention aussi à boire la plus grande quantité possible d’eau pure et à renoncer aux boissons sucrées. Vous ressentirez bientôt davantage d’énergie, ce qui peut être très utile en cas d’allergies, parce que celles-ci nous épuisent généralement et sapent nos forces.

Moins de viandes et de produits laitiers

Il n’existe aucune règle stricte concernant une alimentation saine, mais si vous souffrez d’allergies, vous devriez une fois essayer d’éviter certains aliments. De nombreux allergiques ressentent une amélioration lorsqu’ils renoncent aux grandes quantités ou en totalité aux produits laitiers, à certaines sortes de céréales et à certains fruits. De plus, on supporte mieux certains fruits et légumes qui sont cultivés dans la région, contrairement à ceux qui ont de nombreuses heures de vol derrière eux.

Un autre conseil que vous devriez prendre à cœur:  Adaptez votre mode de vie. Trop de stress peut se répercuter négativement sur le corps et renforcer encore les allergies. Le soir, restez simplement à la maison, même s’il y a de nouveau un barbecue dans le voisinage, et les enfants peuvent certainement faire quelque chose avec les grands-parents le week-end. Accordez-vous des pauses.  La quantité ne remplace pas la qualité – écoutez votre voix intérieure.

Ne pas de déshabiller dans la chambre à coucher

En fait, le conseil suivant est logique, mais souvent oublié: éviter les pollens le plus souvent possible. Aérez votre logement matin et soir par à-coups, mais laissez les fenêtres fermées pendant la journée. Si possible, passez brièvement l’aspirateur tous les jours, essentiellement dans la chambre à coucher. Les vêtements que vous avez porté pendant la journée ne devraient pas être retirés ou conservés dans la chambre à coucher. Changez souvent les taies d’oreiller, car de nombreux pollens s’y rassemblent, transportés par les cheveux, et lavez-vous régulièrement les cheveux (lisez le conseil d’expert ci-dessous). Les personnes affectées devraient renoncer à porter des lentilles de contact pendant la phase de floraison. Portez des lunettes de soleil bien serrées. Vous empêchez ainsi que les pollens pénètrent nombreux dans les yeux. Si ceux-ci brûlent quand même: si possible, ne pas les frotter, car cela ferait pénétrer les pollens encore plus profondément dans l’œil et causerait des irritations.  Tamponnez soigneusement les yeux avec une lavette propre et apaisez-les avec des gouttes oculaires. Deux rondelles de concombre peuvent apaiser les paupières gonflées.

Mon conseil pour tous ceux qui souffrent de rhume des foins: le soir, lavez-vous les cheveux à fond, pour éliminer les pollens grâce au bon pouvoir nettoyant du SHAMPOOING SENSITIVE au cardiosperme, et ne pas les répartir dans la literie. Ceci apaise nettement les symptômes. Là aussi, de nombreux clients m’ont déjà fait état de leurs succès.

Vous trouverez ici tous les produits et informations sur la  ligne Sensitive RAUSCH au cardiosperme , que RAUSCH a développée en collaboration avec le Centre suisse pour l’allergie, la peau et l’asthme entwickelt hat. Elle est la première ligne pour allergiques en Suisse à avoir été munie du label aha! et certifiée.