La sauge est un remède universel!

Nous vous la présentons: la sauge, l’herbe qui empêche les sueurs, qui a aussi bon goût et qui est considérée même comme un «super-aliment» avec ses graines de chia. Mais procédons par ordre. Le nom de «salvia» est dérivé du latin «salvare» qui signifie «guérir». Dans l’Egypte ancienne déjà, on utilisait cette plante pour soigner les maladies abdominales, les maux de dents et l’asthme. Les Romains conseillaient la sauge en cas de toux, d’enrouement et pour faciliter l’accouchement. Du temps de Charlemagne...

Nous vous la présentons: la sauge, l’herbe qui empêche les sueurs, qui a aussi bon goût et qui est considérée même comme un «super-aliment» avec ses graines de chia. Mais procédons par ordre.

Le nom de «salvia» est dérivé du latin «salvare» qui signifie «guérir». Dans l’Egypte ancienne déjà, on utilisait cette plante pour soigner les maladies abdominales, les maux de dents et l’asthme. Les Romains conseillaient la sauge en cas de toux, d’enrouement et pour faciliter l’accouchement. Du temps de Charlemagne, on la trouvait dans tous les jardins de monastères. Au IXe siècle, Walafrid Strabo, un moine du monastère de Reichenau au bord du lac de Constance, chante les louanges des vertus curatives de la sauge dans son poème didactique «Hortulus». «La sauge saute aux yeux, a une odeur sucrée, une force et une utilité considérables comme breuvage; elle est bénéfique dans la plupart des maladies et a bien mérité de jouir d’une verte jeunesse.»

Ainsi, un «cocktail» extrêmement populaire au dixième siècle se disait «En bonne santé». Les médecins arabes sucraient la tisane fraîche de sauge avec du miel et la buvaient pour accroître les capacités mentales et la concentration.

Au XIIIe siècle, on enseignait dans la plus vieille faculté médicale d’Europe, à Salerne en Italie, cette phrase impressionnante: «Comment peut-on mourir lorsque de la sauge pousse dans son jardin?» On conseillait de cultiver la sauge aux fleurs bleues ou violettes dans tous les jardins d’herbes. Nous vous transmettons ce conseil avec plaisir: procurez-vous une plante de sauge. Elle pousse merveilleusement bien non seulement au jardin, mais également dans des pots sur le rebord de la fenêtre ou sur le balcon. On affirme que les plantes de sauge vivantes ou séchées combattent les nuisibles, raison pour laquelle elles sont souvent plantées entre les choux et les carottes. En plus de ses nombreuses propriétés positives, la sauge est aussi excellente sur la viande et les pâtes, en tisane et bien d’autres choses encore! Vous trouverez plus loin une recette pétillante pour une boisson d’été rafraîchissante!

La sauge (Salvia officinalis) est une plante médicinale à la puissante action antibactérienne, antifongique, antitranspirante et astringente. Dans la phytothérapie moderne, nous utilisons la sauge surtout lors de maladies des voies respiratoires, de problèmes dans la bouche et le pharynx ainsi qu’en cas de transpiration excessive.

Avant de connaître le dentifrice ordinaire, on s’enveloppait l’index d’une feuille de sauge et s’en frictionnait les dents et les gencives. Cette action tuait les bactéries, éliminait les dépôts, fortifiait les gencives, prévenait les saignements et rafraîchissait l’haleine. Peut-être veillerez-vous la prochaine fois que vous ferez les courses à essayer un dentifrice à la sauge. Nous trouvons qu’il faut maintenir une recette bénéfique connue depuis des années!

Vous êtes enroué et avez mal à la gorge? Essayez d’abord de sucer de simples bonbons à la sauge avant de recourir aux médicaments! La sauge est employée depuis des siècles pour traiter les maladies des voies respiratoires. Elle contient certaines huiles essentielles (p. ex. la thuyone) et des tannins astringents (p. ex. l’acide rosmarinique). Des bonbons à la sauge faits avec du miel et de la cire d’abeille étaient déjà utilisés au Moyen Age comme méthode de traitement de la tuberculose. Ils aidaient à atténuer les quintes de toux. Nous savons grâce à des écrits que les moines fabriquaient souvent à cet usage un sirop à base de miel, de sauge et de vinaigre de cidre. Il servait à traiter la toux, les refroidissements, les pharyngites et les bronchites et devint ainsi l’un des remèdes les plus populaires.

Nous vous recommandons une tisane de sauge au miel et au jus de citron. Vous pouvez la boire ou vous gargariser avec lorsque vous souffrez de toux, de maux de gorge ainsi que d’une inflammation des gencives, des amygdales, de la gorge ou du larynx et d’autres maladies de refroidissement.  Si vous chantez beaucoup – professionnellement ou sous la douche – et qu’il vous arrive d’en faire trop, la tisane est bénéfique là aussi. Mais vous retrouverez bien vite votre pleine voix!

La tisane de sauge aide même la digestion, fortifie l’estomac, stimule le métabolisme et aide à réduire l’excès de poids et à faire baisser le taux de glycémie. Egalement en cas de troubles de la ménopause, pendant les règles ou lors de l’allaitement, la tisane peut avoir un effet calmant. De plus, une infusion de sauge aide en cas de problèmes de peau.

Pour la préparer: placer des feuilles de sauge fraîche dans une tasse jusqu’à ce qu’elle soit à environ un quart pleine. Puis verser de l’eau bouillante sur les feuilles et laisser tirer pendant une à trois minutes. Ajoutez un peu de miel, du sirop d’agave ou autre succédané de sucre ainsi que quelques giclées de jus de citron ou de limette.

Vous pouvez aussi utiliser l’infusion en application externe pour des lavages, rinçages ou bains. En été, un bain de pieds frais à l’infusion de sauge prévient la transpiration excessive. Vous pouvez aussi vous en servir pour traiter des plaies qui guérissent mal ou des eczémas. Les piqûres d’insectes ne démangent plus si fort ou ne font plus si mal lorsque vous les tamponnez avec de l’infusion à la sauge.

Venons-en aux plaisirs, car la sauge vous en procurera beaucoup également à la cuisine! Grâce à son effet favorable sur la digestion, elle est souvent utilisée dans des mets lourds et gras. Elle va donc très bien avec un risotto crémeux au parmesan et la «saltimbocca».

Au Moyen Age déjà, le bœuf et la volaille étaient déjà aromatisés et conservés à l’aide de feuilles de sauge et de sel. La viande traitée ainsi était très appréciée sur les marchés et pouvait se vendre très cher. Essayez donc lors du barbecue et faites une marinade simple à base d’huile d’olive, d’ail, de sauge, de moutarde, de sel et de poivre. Frottez la viande avec ce mélange et le laisser agir pendant 30 minutes avant de la griller.

Les jeunes feuilles et fleurs fraîches peuvent être mangées crues, ébouillantées ou en conserve. Saupoudrez les salades de sauge, cela leur donne une magnifique couleur et un goût épicé! Pour les sauces à légumes aussi, la sauge donne un petit goût extra. A cet effet, mélanger du séré maigre avec des herbes fraîches du jardin ou du balcon, ajouter un peu d’huile d’olive, salez et poivrez, et voilà déjà un souper estival ou une délicieuse entrée pour le barbecue. Ou pourquoi ne pas enrichir le beurre aux herbes avec de la sauge? Laissez-vous inspirer par cette plante médicinale polyvalente!

Schon im Mittelalter wurden Rindfleisch und Geflügel mit Hilfe von Salbeiblättern und Salz aromatischer und langlebiger gemacht. Das so behandelte Fleisch war auf den Märkten sehr beliebt und konnte für viel Geld verkauft werden. Probieren Sie es doch beim Grillieren und fertigen Sie eine einfache Marinade aus Olivenöl, Knoblauch, Salbei, Senf, Salz und Pfeffer an. Das Fleisch damit einreiben und für 30 Minuten einwirken lassen, bevor Sie es grillieren. Oder warum nicht einmal die Kräuterbutter mit Salbei anreichern? Lassen Sie sich vom vielseitigen Kraut inspirieren!

L’huile essentielle de sauge convient d’ailleurs parfaitement pour parfumer les glaces, les douceurs et les gâteaux.

Un composant de la sauge est aujourd’hui sur toutes les lèvres, grâce aux food-blogs: les graines de chia. On les compte parmi les aliments dits «superfoods», car avec leur teneur en antioxydants, calcium, potassium, fer, acides gras oméga 3 et oméga 6, elles font de l’ombre à plus d’un aliment. Vous lirez ici des recettes à essayer aux graines de chia.

Nous vous révélons ici une recette pour une boisson rafraîchissante à la sauge, qui réjouira plus d’un invité lors de votre prochaine fête. Placez deux ou trois feuilles de sauge dans chaque verre et remplissez-le de glace. Pressez un pamplemousse et ajoutez deux cuillerées à café de jus de fruit frais dans chaque verre. A présent, ajouter un peu de Prosecco ou de champagne et garnir de feuilles de sauge et d’un quartier de pamplemousse. Santé!

Chez RAUSCH vous trouverez de la sauge dans notre ligne de soins de grande qualité pour les cheveux  gris ou blancs , qui agit à merveille aussi sur les cheveux blonds pour combattre les reflets jaunes indésirables. Les emballages de soins pour le cuir chevelu gras contiennent de la sauge. Ses huiles essentielles confèrent aux cheveux un parfum frais et naturel. Comme la sauge a également un effet désinfectant et désodorisant, vous en trouverez également dans notre déodorant. Un produit idéal pour toutes les personnes actives, mais spécialement pendant la puberté ou la ménopause.