Menu

Prêle | Qu'est-ce que c'est ça?

La prêle est riche en silice naturelle, qui influence favorablement le tissu conjonctif du cuir chevelu. La prêle lisse et régénère la couche extérieure du cheveu, qui devient plus résistant et fort. Il gagne en élasticité et en brillance naturelle.

Prêle

La prêle, également appelée prêle des champs, queue de rat, queue de renard, queue de chat ou herbe à récurer, est une espèce végétale appartenant à la classe des équisétacées.

Son surnom d’herbe à récurer vient du fait qu’elle était déjà utilisée dans l’Antiquité pour nettoyer les récipients en étain.

La plante peut être récoltée du printemps à l’automne. Ses racines, qui poussent jusqu’à 1,60 m de profondeur dans le sol, ne sont pas utilisées.

Les pousses de la prêle atteignent une longueur de 10 à 50 centimètres, avec un diamètre entre un et cinq millimètres.

Elle pousse au bord des prés, des routes ou des chemins, sur les talus et dans les fossés.

Dans les endroits humides, il y a un grand risque de la confondre avec la prêle des marais (Equisetum palustre), qui est réputée toxique en raison de sa teneur élevée en alcaloïdes.  Toutefois, à la différence de la prêle des marais, le maillon inférieur des branches latérales est visiblement plus long que les autres.

En raison de sa forte teneur en acide silicique, la prêle convient particulièrement bien pour l’emploi en cas de maladies rénales et pour les produits cosmétiques.

L’acide silicique qu’elle contient soulage en cas de problèmes du tissu conjonctif, améliore l’élasticité de la peau, est important pour la constitution de nouveaux os, bon pour les dents et exerce un effet bénéfique sur les ongles des mains et des pieds. De plus, il est dépuratif, diurétique, fortifiant, raffermissant, expectorant et bien d’autres choses encore. Egalement dans le traitement de la peau enflammée et impure, la prêle est appréciée parce qu’elle resserre les pores.

Elle peut également être cuite en décoction et bue sous forme de tisane. Celle-ci convient particulièrement en cas de faiblesse des reins et de la vessie, de cystites, d’hépatite chronique, de chute des cheveux, pour fortifier les poumons et prévenir les cancers.

Bien que la prêle possède de très nombreux effets positifs, elle est considérée pour l’agriculture comme un nuisible et est donc combattue par les cultivateurs avec des herbicides. – Mais elle ne peut jamais être détruite entièrement. En effet, s’il ne reste ne serait-ce qu’un petit bout de racine, la prêle repousse rapidement.

Dans la LIGNE NOURRISSANTE à l’œuf et à l’huile, la CURE NOURRISSANTE au germe de blé présente une teneur particulièrement élevée en prêle.