Tussilage | Qu'est-ce que c'est ça?

Nom scientifique: Tussilago farfara L.

Famille: Astéracées (Asteraceae)

Origine: Le tussilage pousse sur les sols calcaires à argileux d’Europe centrale, d’Asie et de certaines régions d’Afrique.

Botanique: Cette plante herbacée peu exigeante atteint une hauteur de 10 à 30 centimètres. Les grandes feuilles du tussilage sont recouvertes de poils duveteux en dessous. Ses fleurs jaunes ont un léger parfum de miel.

Période de floraison: Février à avril

 

Ce qui rend cette plante si particulière

Au premier abord, le tussilage peut facilement être confondu avec du pissenlit. Mais cette plante médicinale a une particularité typique: ses fleurs sortent de la terre avant ses feuilles. Elles sont d’un jaune éclatant et fleurissent très tôt, entre la fin février et avril. Ce n’est qu’une fois qu’elles ont fané qu’apparaissent les feuilles, dont la forme ressemble à un sabot de cheval et dont la taille s’en approche aussi. C’est aussi de là que vient le surnom du tussilage: le «pas-d'âne».

 

Utilisation

Le tussilage, dont le nom vient du latin «tussis», la toux, et «agere», chasser, est utilisé depuis des siècles pour traiter différents types de toux. En naturopathie, le tussilage est souvent utilisé pour dissoudre le mucus, par exemple dans des tisanes pectorales, afin d’apaiser la toux chronique, la bronchite et l’asthme. Les mucilages qu’il contient se déposent sur les muqueuses tel un film protecteur, tandis que les tannins les renforcent et que les minéraux contenus aident à reconstruire les muqueuses. Le tussilage est également employé pour dilater les bronches et dissoudre les congestions du délicat tissu pulmonaire. Il est alors utilisé en tisane, en sirop ou en teinture.

 

Propriétés cosmétiques

Outre ses propriétés expectorantes, le tussilage est volontiers employé pour ses composants anti-inflammatoires pour soigner les petites égratignures, les boutons, les impuretés cutanées et l’eczéma. Les personnes qui ont la peau sèche peuvent généralement obtenir de bons résultats avec des extraits de tussilage. La plante médicinale contient des substances qui sont antibactériennes et peuvent lutter contre les inflammations – une utilisation que l’on trouvait déjà dans la phytothérapie pratiquée par Hildegarde de Bingen.

Le tussilage est en outre un composant important dans le traitement efficace des problèmes de cuir chevelu et de cheveux. Il peut soulager en cas de cuir chevelu irrité avec des rougeurs, des démangeaisons et des pellicules. Le cuir chevelu s’en trouve apaisé, rééquilibré et soigné avec douceur.