Aloe vera | Qu'est-ce que c'est ça?

Certains l’aiment chaud: le véritable aloe vera s’épanouit de préférence dans des pays aux étés très chauds, où il ne pleut souvent pas pendant des mois. Originaire de la péninsule arabique, cette plante est aujourd’hui répandue au Mexique, au Brésil, ainsi que dans certaines régions d’Afrique, d’Asie et du bassin méditerranéen.

En raison de ses conditions de vie en milieu difficile, cet expert de la survie du genre des aloès doit plus qu’aucune autre plante produire ses propres nutriments et remplir ses réserves d’humidité contenues dans ses feuilles au goût amer et âcre. S’il existe des centaines d’espèces d’aloès, il n’existe qu’un seul aloe vera. Ce dernier est l’une des plantes médicinales les plus anciennes de la planète, et aujourd’hui aussi l’une des plus connues. Bien qu’il ressemble à un cactus, l’aloe vera fait partie de la famille des Liliacées, comme l’oignon, ce qui lui a valu le surnom de «lys du désert».

Les Sumériens, les Egyptiens, puis les Grecs anciens appréciaient déjà ses vertus curatives. De la péninsule arabique, l’aloe vera arriva en Inde, puis au Japon, où les samouraïs enduisaient leurs corps de son gel avant les combats, afin de se protéger contre les blessures graves. Aujourd’hui encore, le véritable aloe occupe une place de premier choix dans la naturopathie. Les scientifiques ont identifié plus de 200 composants dans ses feuilles, qui peuvent avoir des effets positifs sur l’ensemble de l’organisme humain grâce à leurs combinaisons uniques de principes actifs. Leur jus ou leur gel est riche en nutriments et sert de complément hautement apprécié, car il soigne en douceur même les parties les plus sensibles de la peau.