Avocat | Qu'est-ce que c'est ça?

L’avocat, aussi affublé du surnom de poire-alligator en raison de sa forme et de sa couleur, est originaire du sud du Mexique. De nos jours, il est cultivé dans toutes les régions tropicales et chaudes de la planète.

L’avocatier est une espèce de la famille des Lauracées, à feuillage persistant et à la croissance rapide. Il faut compter dix ans pour qu’il commence à produire des fruits verts. Le guacamole mexicain, qui accompagne généralement les tortillas, les chips et la viande, est une préparation à base d’avocat. Ce fruit, qui est en fait une grosse baie, est particulièrement nourrissant et riche en matières grasses. Outre son utilisation dans l’alimentation, l’avocat est aujourd’hui utilisé dans de nombreux produits cosmétiques pour sa teneur en acide linoléique. Au XVIe siècle, le conquérant espagnol Hernán Cortéz ordonna à l’empereur aztèque vaincu de lui livrer ses plus grands trésors. Outre des bijoux, de l’or et des statuettes, les Aztèques donnèrent ainsi de précieux avocats aux Espagnols. Si les fruits ne furent au départ pas appréciés à leur juste valeur, les Espagnols découvrirent rapidement qu’ils étaient une source énergétique incroyable et l’estimèrent notamment pour ses effets sur les troubles gastro-intestinaux.

Bien que l’avocat ait deux longueurs d’avance sur la banane en termes de valeurs nutritives, il fallut attendre le XXe siècle pour que le fruit arrive dans les supermarchés d’Europe occidentale. Fait surprenant: vers 1900, l’avocat devint le parrain d’un spiritueux aujourd’hui mondialement connu. L’advocaat, une invention du Néerlandais Eugen Verpoorten, s’inspirait en effet d’un cocktail d’Amérique du Sud à base d’avocats, d’alcool et de sucre brun. De retour en Europe, le distillateur dut trouver un substitut au fruit et utilisa du jaune d’œuf, inventant ainsi la liqueur aux œufs.